Exposition Marie-ange Niaulon, Enluminures Médiévales, Persanes Et Contemporaines à Bormes les Mimosas le 19 mai 2018

19 samedi mai 2018

10h00 • 14h00

Musée Arts Et Histoire (103 Rue Carnot)

Plus d'infos sur l'Exposition Marie-ange Niaulon, Enluminures Médiévales, Persanes Et Contemporaines à Bormes les Mimosas

L'exposition Exposition Marie-ange Niaulon, Enluminures Médiévales, Persanes Et Contemporaines a lieu dans le cadre de la Nuit des musées à Bormes les Mimosas 2018.

Par son étymologie, l'enluminure met en lumière un texte en l'illustrant pour l'expliquer. Cette pratique qui remonte au Vème s. et qui a connu son apogée pendant les siècles du Moyen-Âge, sert aujourd'hui encore l'artiste à transcrire son observation sensible et passionnée du monde, son amour de la vie, de la condition humaine et son interrogation sur l'avenir de la planète.

Diverses techniques interrogent ces questions, s'imposent à l'artiste, se superposent, recherchant la lumière ou le temps, plongeant dans des mondes oniriques. Les strates se rencontrent, se croisent, les incrustations de matériaux se confrontent à la matière peinte sur le papier ou la toile.

Les séries se succèdent : la nature, l'homme dans son urbanité, les traces que nous inscrivons, la femme dans son quotidien, le devenir des animaux, le climat dans ses interrogations actuelles...

Accompagnant l'enluminure typiquement médiévale pour illustrer le lettrisme, l'enluminure persane, quant à elle, sert par son élégance le symbolisme d'un monde idéal fait de beauté et de rêve, comme manifestation de l'éternité, et illustre la série _Marseille-Nomade_ en évoquant des lieux très emblématiques qui se déchiffrent comme un rébus.

_Le Bestiaire_ est fait d'enluminures contemporaines où les animaux sont sublimés. Ils deviennent acteurs d'un monde qui peut paraître poétique mais qui nous interroge.

La série _Reviendra-t-il l'hiver ?_ est une réflexion sur l'évolution climatique engendrée par l'homme. Des bribes de poèmes classiques s'insèrent parfois dans les ciels gris-acier et de vraies branches d'arbres sont conviées à la surface du tableau...

Diplômée de l'école du Louvre et après des études auprès des maîtres coloristes du Péano à Marseille, Marie-Ange Niaulon a suivi un master de l'enseignement pour faire partager sa passion aux jeunes. Parallèlement à son activité d'enseignante au lycée Thiers à Marseille, Marie-Ange Niaulon, inscrite à La Maison des Artistes, expose depuis près de vingt ans dans sa ville et les Bouches du Rhône, le Var, les Alpes de Haute Provence et les Hautes-Alpes, Paris, mais aussi en Belgique, en Espagne...

Son travail a été récompensé par le prix du jury au Salon méditerranéen des Arts Plastiques 2008, Port-de-Bouc, la médaille du Conseil Régional des Bouches-du-Rhône au même Salon l'année précédente, le 1er prix d'aquarelle du Salon de Sainte-Anne 2005, le prix du jury, Côte des Arts à Cassis en 2003 et 2005...